Événement de lancement VINIoT

KOM VINIoT

Événement de lancement VINIoT

Le système VINIoT sera en mesure de surveiller les paramètres pertinents en viticulture et d’offrir un système d’alerte qui informera les techniciens de la cave des incidents qui peuvent se produire, ce qui leur permettra d’être corrigés de manière agile.

Le 5 novembre, le projet VINIoT a été présenté aux autres partenaires du consortium lors d’une journée qui s’est tenue au Centre d’application Laser AIMEN. Il s’agit d’un projet transfrontalier qui vise à développer un nouveau système de surveillance des vignobles et qui permettra aux PME du secteur de contrôler leurs plantations en temps réel, à distance et avec différents niveaux de précision.
Le système VINIoT peut surveiller les paramètres pertinents de la viticulture, tels que l’état de l’eau, l’état de maturation des raisins ou l’existence de ravageurs; et offrira un système d’alerte qui informera les techniciens des établissements vinicoles des incidents qui peuvent se produire, permettant de les corriger d’une manière agile. Cela se traduira par une réduction des coûts de production des raisins, l’augmentation du volume de la récolte et l’amélioration de la qualité du vin résultant. Afin de s’assurer que le système est valable pour différents types de vignobles, de cépages et de conditions climatiques, des tests agronomiques seront effectués dans différentes régions du sud de la France, du nord du Portugal, de galice et de La Rioja.
La principale innovation du système VINIoT est qu’il sera en mesure de fusionner dans la même solution les deux principales technologies qui sont actuellement utilisées indépendamment dans la surveillance des vignobles: l’imagerie multispectrale et la détection du sol. Ceci est destiné à être en mesure de tirer parti des principales forces et de combler les faiblesses des deux technologies pour concevoir un système supérieur à l’actuel à partir d’une architecture de l’Internet des objets (IoT) qui permet de fusionner l’information pertinente pour faire un meilleur l’estimation des paramètres d’intérêt pour le vignoble. En outre, son exactitude permettra de recueillir des données sur l’échelle précise, c’est-à-dire le niveau du raisin, la plante, la parcelle ou le vignoble.
VINIoT permettra de réaliser des économies économiques en ce qu’il remplacera les services et analyses de laboratoire existants, optimisera le coût de l’irrigation, réduira la consommation de produits phytosanitaires en étant capable de détecter les maladies au début du vignoble. On espère également que ce même système pourra être transféré à un autre type de culture avec de petites adaptations.
Collaboration transfrontalière : Espagne, France et Portugal
Le projet VINIoT s’inscrit dans le cadre du 3ème Appel Interreg-SUDOE 2018 (Axis2) et dispose d’un budget de 1 418 705 euros. Le consortium est composé d’AIMEN en tant que chef de projet, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture – IRSTEA (France), l’Axencia Galega da Calidade Alimentaria – Agacal (Espagne), Institut National de la Recherche Agronomique – INRA (France), Associacao para o Desenvolvimento da Viticultura Duriense – ADVID (Portugal), Institut François de la Vigne et du Vin (France), Gouvernement de Rioja (Espagne) et Fundacion Empresa-Universidad Gallega – FEUGA (Espagne).

admin248

Suspendisse ultricies ultrices viverra. Morbi rhoncus laoreet tincidunt mauris interdum convallis metus suspendiss lacus est.